Actualités des services - Labrosse Azur

Aller au contenu

Changer sa porte de garage : comment et pourquoi ?

Labrosse Azur
Publié par dans Porte de garage · 16 Juin 2020
Tags: Portedegarage
Comment s’y retrouver dans les différents modèles ?



S’inscrivant dans une volonté de sécurité et d’esthétisme, bien choisir sa porte de garage constitue un point à ne jamais négliger, en neuf comme en rénovation.
Mais comment sélectionner le bon modèle, parmi toutes les possibilités existantes ?
Petit panorama des principaux points à prendre en considération.

Comment s’y retrouver dans les différents modèles ?
Choix des matériaux d’une porte de garage.
Ce choix des matériaux dépasse les simples critères esthétiques ou de prix : il doit d’abord se penser en termes de durabilité et de résistance.
En effet, une porte de garage est soumise à de nombreuses contraintes mécaniques : c’est encore plus vrai s’il s’agit d’un système manuel, actionné par des personnes plus ou moins précautionneuses.

  • Portes de garage en bois, attention au vieillissement !
Si les portes en bois conservent un aspect rustique et traditionnel, elles nécessitent toutefois un entretien régulier : le bois est un « matériau vivant », réagissant au soleil ou à l’humidité. Il faut régulièrement le peindre, le poncer, le traiter, lui appliquer un vernis. À éviter si vous n’aimez pas trop le bricolage ou les travaux manuels !  

  • Porte garage en PVC, pensez au soleil !
Les portes en PVC proposent un excellent rapport qualité prix, avec des portes de garage souvent assez légères. Le PVC est toutefois un matériau moins résistant que les portes mécaniques. Sa durabilité au soleil par exemple est variable, surtout pour un PVC coloré en région ensoleillée : il a tendance alors à blanchir.
D’autre part, les portes légères doivent toujours être manipulées avec précaution par jours de mistral.

  • Portes de garages métalliques, le choix de la solidité
Solides et résistantes, les fermetures métalliques assurent les meilleures performances en termes d’isolation et de sécurité.

  • Porte de garage aluminium, solution idéale contre les embruns
Léger et résistant, l’aluminium est un matériau très esthétique, pour un effet design et contemporain. Ce matériaux ne rouille pas, et s’avère très résistant au sel et à l’humidité : il est donc idéal en bord de mer.

Choix du mécanisme de fonctionnement.
Mécanisme de fonctionnement est directement lié à la taille du garage et à l’encombrement.
Seules les portes battantes à deux vantaux s’ouvrent sur l’extérieur, n’empiétant pas sur le garage.
La porte basculante impose un débattement à l’avant, tandis que la porte de garage sectorielle se glisse dans un rail, avec un rangement en hauteur à l’horizontale, ou la latéral.
Pour ne pas occuper toute la surface, la porte de garage à enroulement ne nécessite qu’un simple caisson, comme pour des volets roulants.

Choix du mécanisme d’ouverture
L’ouverture manuelle cède de plus en plus la place à une ouverture motorisée, à la fois plus pratique et plus sûre, car il est inutile de quitter son véhicule.
Même une porte de garage battante (rénovation) peut désormais se motoriser a posteriori (bras motorisés).
Si la motorisation n’est pas intégrée mais déportée (cas d’une motorisation de porte sectorielle ou basculante), il ne faut pas oublier de laisser suffisamment de volume pour le bloc moteur.
Ce sont des éléments auxquels ne pense pas toujours le particulier, mais qu’un bon professionnel n’oublie pas !


   
Labrosse Azur - menuiserie à Montchanin (71) vous proposera la porte de garage dont vous avez besoin.
Que ce soit pour un garage simple, double, ou pour un camping car ou une pool house, nous pouvons répondre à de nombreuses attentes ! Dimensions, couleurs, matériaux, système d’ouverture, motorisation, vous avez toutes les clés en main pour concevoir votre porte de garage sur-mesure.

Critères de choix pour bien choisir sa porte de garage.
La sécurité
Pour protéger sa voiture, et éventuellement l’intrusion dans sa maison, la sécurité d’une porte de garage doit être désormais pensée comme celle d’une porte d’entrée.
Le métal et l’aluminium sont sans conteste  les matériaux les plus résistants : la composante serrure a fait elle aussi de gros progrès, comme une ouverture par codes ou à empreintes digitales.
La certification SKG est une sécurité supplémentaire, pour se protéger de toute intrusion et de tout cambriolage.
Evidemment, ces choix vont dépendre de la configuration du garage : s’il est isolé et sans passage dans la maison, le facteur risques est bien moindre.

Le côté pratique
  • Pour la voiture
L’idéal est de choisir une porte de garage motorisée, correspondant à l’encombrement recherché, tant à l’extérieur (portes battantes ou basculantes) qu’à l’intérieur (portes sectorielles).
Si le garage donne sur une rue passagère, l’ouverture sur l’extérieur peut s’avérer gênante : il faut en effet attendre son ouverture sur la route pour se garer.
  • Pour le piéton
Il est possible aussi d’intégrer un portillon piéton dans une porte de garage, pour faciliter l’accès : c’est très pratique pour de jeunes enfants ou des personnes âgées, sans avoir à manipuler une porte parfois trop haute ou assez lourde.
Car bien souvent un garage ne sert pas seulement à ranger la voiture : il peut servir de salle de jeux ou de lieu de rangement.
Son accès doit donc être adapté à tous.

L’isolation
A l’heure où chacun lutte contre les passoires thermiques, le garage est souvent oublié. S’il est attenant à la maison, c’est pourtant un élément à prendre en considération. Au moment de bien choisir sa porte de  garage, il convient donc de savoir que certains matériaux comme le bois ou le métal sont assez bons isolants, à la différence de l’aluminium dont la conductivité thermique est très grande.
Une fois ces choix faits commence alors la partie la plus agréable, pour bien choisir sa porte de garage à travers les couleurs, le style, le design. Une porte de garage sur-mesure permet ainsi d’avoir un modèle unique, renforçant l’harmonie d’une façade ou d’une clôture sur-mesure.


Retourner au contenu