Actualités des services - Labrosse Azur

Aller au contenu

Remplacer votre porte d’entrée : quand et comment ?

Labrosse Azur
Publié par dans Porte d'entrée · 20 Novembre 2020
Tags: Ported'entrée
Souhaitez-vous remplacer une ancienne porte d'entrée ?



   
Quand faut-il remplacer sa porte d'entrée ?
Il existe 3 facteurs principaux justifiant du remplacement d'une porte d'entrée. Dans le cas d'une rénovation de maison plus ou moins ancienne, il est courant de cumuler deux voire trois de ces raisons.
En premier lieu, l'isolation : des courants d'air quand vous êtes à proximité de votre porte d'entrée, une sensation d'inconfort thermique ainsi qu'une hausse des dépenses énergétiques sont autant de signes indiquant que le remplacement de la porte d'entrée s'avère incontournable.
La porte d'entrée est également un élément de sécurité. Si votre porte d'entrée a été forcée ou si celle-ci est trop vétuste, il est probablement temps de la remplacer.
Enfin, l'esthétique est aussi très importante dans une maison. La porte d'entrée est par essence la première chose que voient vos invités en arrivant chez vous. Si celle-ci n'est plus à votre goût ou si elle ne correspond plus au style de votre habitat, vous pouvez vouloir la remplacer par un modèle qui est plus en accord avec le reste de votre foyer.
Remplacer sa porte d’entrée : dépose partielle ou dépose totale ?
Dois ou non conserver le dormant de la porte ? Le dormant se nomme aussi encadrement de la porte. Il est scellé dans le mur. Dans le cadre d'un chantier de rénovation, il est possible de garder le dormant s'il est en bon état et s'il est apte à supporter le poids de la nouvelle porte. Ce point est à vérifier notamment si vous changez votre vieille porte en alu (matériau léger) pour une porte en bois massif (matériau bien plus lourd).
Une première technique consiste à poser le nouveau dormant sur l'ancien. Cette pose dite de rénovation s'exécute rapidement. Par contre, elle réduit l'envergure de l'entrée.
La seconde technique consiste à déposer le dormant existant et à le remplacer par un neuf. Le chantier de pose requiert un temps plus long et demande la réalisation de finitions. Au final, le tarif de pose de la nouvelle porte d'entrée est moins élevé, car de nombreux travaux sont évités. Il n'est ainsi pas nécessaire de redimensionner la porte. En effet, en cas de pose d'un dormant neuf sur l'ancien, les dimensions de l'ouvrant ne sont que rarement standard et demandent donc un ajustement.
Ces différentes techniques de pose expliquent en partie la grande fourchette de prix constatés pour faire installer une porte par un pro du bâtiment.

  • La dépose partielle
Elle consiste à conserver le dormant existant lors du changement d’une ancienne porte d’entrée. Cela n’est possible que si ce dormant est suffisamment en bon état pour supporter l’ouvrant de la nouvelle porte. Il est conseillé de rénover le dormant en renforçant son isolation par des joints neufs et performants pour permettre de réaliser des économies d’énergie. Un ouvrant mieux isolé et une porte parfaitement scellée et c’est le confort assuré.
La prise des mesures est un autre point capital afin que le modèle d’ouvrant choisi soit parfaitement compatible avec le dormant déjà en place.
Avantages : l’option d’une dépose partielle limite le temps de travaux car il n’y a pas de maçonnerie à effectuer pour le scellement du dormant. Peut en découler un coût moins élevé.
Inconvénients : mais le seul inconvénient est une légère réduction de la largeur de passage. Cependant, on peut gagner en largeur en découpant les cochonnets, c’est-à-dire la partie du dormant restant visible de l’extérieur.

  • La dépose totale
Il faut ôter entièrement l’ensemble de la porte d’entrée existante avec son encadrement, afin de fixer le nouveau bâti dans la maçonnerie. Il est parfois utile de revoir l’état de cette maçonnerie avant d’apporter un bloc-porte tout neuf. En retirant la totalité de la menuiserie, on se retrouve avec une feuillure (entaille faites dans la maçonnerie pour recevoir la porte d’entrée) et il faut alors réaliser ce que l’on appelle une pose en feuillure, c’est-à-dire venir s’imbriquer dans cette feuillure.
Avantages : la dépose totale garantit une parfaite étanchéité et permet de conserver une largeur de passage maximale.
Inconvénients : en revanche, les travaux sont un peu plus conséquents et risquent d’endommager les finitions intérieures.


   


Le choix d’une porte d’entrée est déterminant lors d’un projet de construction ou de rénovation.
Chez Labrosse Azur en Saône-Et-Loire depuis plus de 40 ans - nous l’avons bien compris et nous vous proposons des portes d’entrée de plusieurs matériaux différents (alu, PVC, bois, composite) et répondant à quatre critères majeurs : qualité, robustesse, sécurité et design.
Labrosse Azur vous propose des portes d’entrée sur-mesure. Classique ou plus moderne, porte vitrée ou porte pleine, avec différents coloris, vous trouverez des portes d’entrée qui s’adaptent à tous les styles, du plus classique au plus contemporain.

Changer votre porte d'entrée par vous-même.
Pour faire des économies, il est tentant de changer soi-même sa porte d'entrée. Mais, une porte d'entrée mal posée ne sera pas isolante et risque d'être très vulnérable aux tentatives d'intrusion. Il faut savoir que plus de la moitié des cambrioleurs passent par la porte de l'habitation.

Le remplacement d'une porte d'entrée est une opération délicate pour laquelle il convient de contracter des professionnels spécialisés, et ce pour plusieurs raisons :
La pose de porte, tout comme la pose de fenêtre ne tolère pas les opérations « approximatives ». C'est-à-dire que la pose de votre porte d'entrée est tout aussi importante que la performance de votre porte elle-même. Mal posée, cette dernière ne sera pas du tout isolante ni même sûre.
En cas de cambriolage, certaines assurances ne vous indemniseront que si votre porte a été posée par un professionnel.
Faire appel à un professionnel pour poser une porte d'entrée est donc la garantie d'un changement de porte principale bien réalisée. Il pourra, d'ailleurs, vous conseiller sur le choix du matériau et sur l'étendue des travaux à réaliser : remplacement intégral du bloc porte, conservation des huisseries, création d'un bloc porte sur mesure.
Pour profiter du crédit d'impôt, des taux de TVA réduits ou d'autres types d'aide, il est obligatoire de passer par un professionnel certifié RGE pour réaliser le remplacement de votre porte.
Quels aides pour le changement de la porte d'entrée ?
Des incitations financières à changer de porte d'entrée existent, elles se traduisent notamment par des prêts et des aides ainsi que des taux de TVA réduits.

  • Eco-prêt à taux zéro
L'éco-prêt à taux zéro permet de profiter d'un montant maximal de 30 000 €, à rembourser sous 15 ans maximum, pour un ensemble de travaux de rénovation énergétique.
Ce prêt peut être accordé pour un seul projet et comprend le changement d'une porte d'entrée. Le critère d’éligibilité du produit est que la porte ait un indice de performance thermique inférieur ou égal à 1,7w/m2.K.
Pour bénéficier de ce prêt à taux zéro, vous devez être propriétaire de votre logement et l'occuper ou que celui-ci soit en location. Le logement doit être construit depuis au moins 2 ans.
Le professionnel exécutant ces travaux doit être certifié RGE.

  • Aide de l'Agence Nationale de l'Habitat : travaux pour l'amélioration de l'habitat
Cette aide ANAH est une subvention pour plusieurs types de travaux, notamment des travaux de rénovation énergétique.
Cette subvention est applicable sur des logements de plus de 15 ans et sous conditions de revenus. Elle n'est pas cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro et doit être demandée via un opérateur spécialisé qui pourra soumettre votre dossier auprès de l'agence.

  • Le chèque énergie
Le chèque énergie est attribué automatiquement à certains foyers français sous conditions de ressources, une fois par an. Aucune démarche n’est donc à entreprendre. Ce chèque permet de régler certaines dépenses énergétiques mais aussi d’entreprendre une dépense liée à une rénovation énergétique de l’habitat. Ce chèque est donc utilisable auprès de professionnels certifiés et qui font partie des travaux réalisables dans le cadre du CITE.



Retourner au contenu